L’e-Guide.
Il aide, explique et connaît tous les moindres détails

L’e-Guide.<br />
Il aide, explique et connaît tous les moindres détails

Que signifient les abréviations ? Où les documents ont-ils été établis, et dans quel but ? Les dossiers des Archives d’Arolsen ne sont pas toujours explicites, et des explications sont nécessaires pour qu’ils vous racontent les histoires des victimes des persécutions. C’est d’autant plus important si l’on considère qu’ils sont souvent les derniers témoignages qui restent des assassinats.

Quels sont les documents expliqués par l’e-Guide ?

L’e-Guide se concentre sur des exemples de documents individuels, comme les fiches et les formulaires concernant des victimes individuelles. Ces documents, comme les cartes d’identité des prisonniers, nécessitent plus d’explications que, par exemple, les listes des camps de concentration.

« C’est incroyable, tout ce que peut vous dire une unique lettre »

Christiane Weber, adjointe au Département de la recherche et de l’éducation, travaille à la mise en œuvre de l’e-Guide depuis mai 2017. Pour ce faire, elle a effectué des recherches sur le contexte historique des documents des camps de concentration. Dans cette interview, elle explique combien ces recherches sont fascinantes et quels sont les atouts des Archives d’Arolsen.

Vous et votre équipe avez effectué pour les Archives d’Arolsen des recherches sur les documents et leur contexte. Ça semble passionnant !

En effet, notre travail sur l’e-Guide ressemblait un peu à celui d’un détective. Pour chaque cas, nous devions trouver les personnes ou les documents historiques précis qui pouvaient nous répondre ou nous aider. C’est difficile d’imaginer le sentiment qui vous envahit lorsque, par exemple, après des jours, des semaines et parfois même des mois de recherches, vous comprenez tout à coup le sens des lettres « G » ou « Z » qui figurent sur une fiche de d’habillement.

Christiane Weber explique l’e-Guide

Que veulent-elles dire ? Et en quoi cela aide-t-il les futurs utilisateurs de l’e-Guide ?

Les lettres « G » et « Z » signifient “Gefangenen-” et “Zivilkleidung”, c’est-à-dire « tenue de prisonnier » et « vêtement civil ». Cela veut dire que le descendant d’un prisonnier de camp de concentration est capable d’identifier quelle sorte de vêtements portait son père ou sa grand-mère, par exemple. C’est en premier lieu un renseignement très personnel, mais cela permet aussi de tirer des conclusions plus générales. Dans nos ateliers, ces deux lettres permettent aux élèves de comprendre comment au fil des années le système de distribution des vêtements a évolué. Plus la guerre se prolongeait, et moins il y avait de tenues rayées pour les détenus, celles que maintenant nous associons généralement aux prisonniers des camps de concentration. En fait, de plus en plus de prisonniers devaient porter les vêtements civils de prisonniers décédés ou de Juifs qui avaient été assassinés. Ce qu’une simple lettre peut révéler sur le destin d’un individu est étonnant, et c’est exactement le propos des descriptions proposées dans l’e-Guide.

Est-ce que les non-historiens connaissent eux aussi la signification de ces détails qui peuvent paraître anecdotiques ?

Oui, absolument. Tous les départements des Archives d’Arolsen reçoivent des demandes qui montrent bien que les gens ont conscience et s’intéressent au fait que les fiches racontent des histoires personnelles. Et, en dehors de ces détails censés être de peu d’importance, il existe aussi des catégories plus générales sur lesquelles l’utilisateur de l’e-Guide peut obtenir des informations.

Voulez-vous dire la contextualisation historique ?

Exactement. Pour la première fois, nous sommes parvenus à rassembler un savoir éparpillé et longtemps conservé par beaucoup de personnes différentes dans leurs tiroirs ou dans leur mémoire. Ainsi, nous accueillons à bras ouverts toutes les futures contributions, car nous voulons développer l’e-Guide. Nous avons délibérément décidé d’utiliser une forme de présentation numérique, car elle offre des moyens illimités d’intégrer de nouvelles connaissances ou de les modifier.

Une dernière question : à qui l’e-Guide est-il destiné ?

Voilà une question facile ! L’e-Guide est destiné à toute personne qui s’intéresse aux documents concernant les victimes des persécutions nazies et à leur signification. Notre objectif était d’intégrer le plus possible d’informations contextuelles afin que tous puissent profiter de l’e-Guide, aussi bien les visiteurs des Archives d’Arolsen ou des sites de nos institutions partenaires, que les élèves qui examinent les documents ou travaillent sur eux, en classe ou lors de visites de sites mémoriels, et enfin, spécialement, les familles qui s’adressent aux Archives d’Arolsen pour avoir des renseignements sur le sort de parents victimes de persécutions. Personne n’est exclu, car nous voulons que tous puissent profiter des nouvelles connaissances contenues dans l’e-Guide.

FAQ

Actuellement, l’e-Guide propose des explications sur des documents relatifs aux prisonniers des camps de concentration, comme les fiches d’enregistrement des prisonniers, les fiches d’infirmerie ou de contrôle postal. Il est prévu d’y ajouter en 2019 les descriptions de deux importantes catégories : les documents établis par les Alliés concernant les soins et l’entretien après la guerre des survivants (personnes déplacées), et les registres du travail forcé.

Une version de l’e-Guide pour portable est disponible. La mise en page a été adaptée, ce qui permet de prendre connaissance de manière simple et interactive, sur un smartphone ou une tablette, des faits les plus importants concernant les types de documents clés des Archives d’Arolsen. Bien évidemment, tout est abondamment illustré et facile à comprendre, tout comme dans la version pour PC.

Non, ce n’est pas possible. Mais chaque exemple de document est expliqué simplement et en des termes faciles à comprendre, de manière à pouvoir s’appliquer aux autres documents du même type. A l’aide de cinq questions essentielles sur chaque exemple de document, l’e-Guide explique qui se servait de la fiche ou du formulaire en question, quand, pourquoi, comment et dans quel but. Pour chaque type de document, vous trouverez une reproduction : en cliquant sur les champs individuels, les abréviations et les symboles qu’elle comporte, vous obtiendrez des explications. En outre, des liens proposent des faits intéressants et utiles sur le contexte historique.

Afin de toucher le public le plus large possible, l’e-Guide est disponible en allemand et en anglais.

La majorité des documents des Archives d’Arolsen ont été établis par les nazis, comme par exemple l’administration des camps de concentration. Nous ne comprenons pas toutes les informations, abréviations et tampons. Il existe des détails que même les membres de longue date du personnel des Archives d’Arolsen et des sites mémoriaux n’ont à ce jour pas pu déchiffrer.

Dès que nous disposons d’informations nouvelles, nous les intégrons à l’e-Guide. Vous pouvez vous aussi contribuer à l’enrichissement de l’e-Guide : si vous voulez faire un commentaire ou si vous souhaitez attirer notre attention sur une description manquante, nous vous remercions de nous contacter à l’adresse eguide@arolsen-archives.org.